Le Cime - Le Centre d'intervention multidisciplinaire pour l'élève

Compétence, expérience & multidisciplinarité

La Direction

Consulter sa fiche

Emmanuelle Dagenais, Directrice du service de Neuropsychologie et de Santé Mentale Jeunesse

Consulter sa fiche

Simon Lapointe, Directeur du service de Psychologie et de Psychoéducation

Consulter sa fiche

Maude Bolduc, Directrice du service d’Orthopédagogie et d’Orthophonie


Marina Attié,

Neuropsychogue

Consulter sa fiche

Claude Dagenais,

Psychologue

Consulter sa fiche

Josée Delisle,

Neuropsychologue

Consulter sa fiche

Julie Duval,

Neuropsychologue

Consulter sa fiche

Marie-Josée Caron,

Neuropsychologue

Consulter sa fiche

Pierre Leroux,

Psychologue

Consulter sa fiche

Geneviève Moreau,

Neuropsychologue

Consulter sa fiche

Caroline Picard,

Neuropsychologue

Consulter sa fiche

Emmanuelle Dagenais,

Directrice du service de Neuropsychologie et de Santé Mentale Jeunesse

Consulter sa fiche

Aimée Benoit-Lajoie,

Neuropsychologue

Consulter sa fiche

Sarah Fillion-Bilodeau,

Psychologue

Consulter sa fiche

Annie-Emmanuelle Moreau,

Orthopédagogue

Consulter sa fiche

Marie-Hélène Fleury-Roy,

Psychologue

Consulter sa fiche

Simon Lapointe,

Directeur du service de Psychologie et de Psychoéducation

Consulter sa fiche

Maude Bolduc,

Directrice du service d’Orthopédagogie et d’Orthophonie

Consulter sa fiche

Claudia Polevoy,

Neuropsychologue

Consulter sa fiche

Magalie Rivest,

Orthopédagogie

Consulter sa fiche

Manuelle Bériault,

Psychologue

Consulter sa fiche

Josiane Roberge,

Orthopédagogue

Consulter sa fiche

Daphney Belfond,

Psychoéducatrice

Consulter sa fiche

Marc-Antoine Gagné,

Orthopédagogue

Consulter sa fiche

Myriam Vallée,

Psychoéducatrice

Consulter sa fiche

Philippe Bernard,

Psychologue

Consulter sa fiche

Karine Plourde,

Orthopédagogue

Consulter sa fiche

Vous désirez vous joindre à notre équipe dynamique?

Envoyez-nous votre C.V.


Marina Attié, M.Ps.

Neuropsychologue

Diane Jacques, B.Ed.

Orthopédagogue

Claude Dagenais, M.A.

Psychologue

Marina Attié, M.Ps.

Neuropsychogue

Diplômée de l’Université de Montréal où elle a complété une scolarité de niveau doctoral en neuropsychologie, Marina Attié est neuropsychologue pédiatrique, membre de l’OPQ depuis 1980 et elle cumule plus de 40 années d’expérience auprès d’enfants et d’adolescents en difficulté. Son travail au Centre des troubles d’apprentissage de l’Université Mc Gill et ses 18 années d’expérience en milieu scolaire lui ont permis d’acquérir une solide connaissance de ce milieu, de bien comprendre les besoins de l’élève et d’adapter ses recommandations à la réalité scolaire. Marina Attié est cofondatrice du CIME où elle a assuré la direction clinique du service de neuropsychologie jusqu’en Septembre 2021. Reconnue comme une neuropsychologue chevronnée, elle assure la supervision d’étudiants au doctorat en neuropsychologie pédiatrique et donne depuis plus de 20 ans, des conférences et des ateliers aux professionnels de la santé et du milieu de l’éducation au travers du Québec.
Mme Attié a récemment collaboré à un ouvrage intitulé, « La douance et la double exceptionnalité chez l’enfant et l’adolescent, mieux comprendre pour mieux intervenir ». La publication aux Éditions Midi-Trente est prévue pour le 14 Octobre 2021. Des conférences et des formations sur le sujet sont projetées au cours de la prochaine année.
Marina Attié est également membre de l’Association Québécoise des Neuropsychologues (AQNP) et cofondatrice du Regroupement des Neuropsychologues Pédiatriques (RNP).

Claude Dagenais, M.A.

Psychologue

Monsieur Dagenais détient une maitrise (M.A.) en psychologie clinique de l’enfant et de l’adolescent de l’Université du Québec à Montréal. Il pratique comme psychologue depuis plus de 45 ans, d’abord en milieu scolaire et depuis 1986 en pratique privée.   Membre de l’Ordre des Psychologues du Québec (OPQ) et  cofondateur du CIME , il a assuré la direction du service de psychologie et de psychoéducation jusqu’en Septembre 2021. Au fil de ses nombreuses formations, il a développé une pratique qui intègre les principaux courants en psychologie : humaniste, psychodynamique, systémique, TCC et EMDR. Pendant deux  ans, il s’est aussi formé à la neuropsychologie pédiatrique afin de participer au diagnostic différentiel avec l’équipe de professionnels du CIME et assurer le suivi thérapeutique d’élèves aux problématiques multiples. Monsieur Dagenais possède une vaste expérience auprès des enfants et adolescents, étant reconnu pour son approche pragmatique centrée sur le développement d’habiletés parentales. Il donne de nombreuses conférences aux parents, enseignants et CPE. Nouvellement retraité comme psychothérapeute, M. Dagenais demeurera actif comme consultant auprès de l’équipe du CIME.

Josée Delisle, Ph.D.

Neuropsychologue

Dre Delisle est diplômée de l’Université de Sherbrooke et de l’Université du Québec à Montréal où elle a complété un doctorat spécialisé en neuropsychologie. Ses recherches sur le traitement du nombre, la spécialisation hémisphérique et l’impact développemental du déficit attentionnel lui ont valu de nombreuses publications dans des revues prestigieuses (Cognitive Neuropsychology, Archive of Clinical Neuropsychology, Laterality) ainsi que dans un livre de référence (Trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité : soigner, éduquer, surtout valoriser, Presses de l’Université du Québec). Elle est également chargée de cours et superviseure de stage au Doctorat en psychologie-intervention en enfance et adolescence de l’Université de Sherbrooke. Dre Delisle porte un intérêt marqué pour l’évaluation et l’intervention auprès des enfants et adolescents en difficulté d’apprentissage. Elle est aussi intervenue auprès d’une population pédiatrique aves des troubles neurologiques (Hôpital de Montréal pour enfants) et psychiatriques (Hôpital Rivière-des-Prairies). Elle a d’abord œuvré en milieu hospitalier où elle a acquis une solide expertise dans l’évaluation d’une clientèle pédiatrique aux prises avec des problèmes neurodéveloppementaux, langagiers, attentionnels, comportementaux, psychiatriques et médicaux. Dre Delisle pratique au CIME depuis 2004 où elle assure les services d’évaluation neuropsychologique à la clinique de Ste-Julie.
Dre Josée Delisle est membre de l’Ordre des Psychologues (OPQ), de l’Association Québécoise des Neuropsychologues (AQNP) et du Regroupement des Neuropsychologues Pédiatriques (RNP).

Julie Duval, Ph.D.

Neuropsychologue

Diplômée avec mention d’excellence de l’Université du Québec à Montréal, Dre Duval est titulaire d’un Ph.D en neuropsychologie avec une formation en recherche et en clinique. Ses travaux doctoraux ont porté sur le développement des capacités intellectuelles chez les personnes cérébro-lésées. Honorée par de prestigieuses reconnaissances d’excellence (CRSNG et UQAM), son parcours académique est caractérisé par son implication dans de nombreux projets de recherche et d’enseignement (dont des projets de recherche sur le TDAH, le développement cognitif, la psychose chez le jeune adulte et de l’enseignement en biopsychologie et psychologie du développement). Son expérience clinique en centre hospitalier  (Hôpital de Montréal pour Enfants, Hôpital Général Juif de Montréal, Hôpital Maisonneuve-Rosemont) et plus récemment en milieu scolaire, lui a permis d’acquérir une expertise auprès d’enfants présentant des problématiques neurodéveloppementales (atteinte neurologique, trouble déficitaire de l’attention [TDAH], retard global de développement, autisme, psychose). Neuropsychologue au CIME depuis 2004, elle a orienté sa pratique vers l’évaluation d’élèves en difficulté d’apprentissage, population qui est également l’objet de ses intérêts de recherches actuels.

Dre Julie Duval a récemment collaboré à un ouvrage intitulé, « La douance et la double exceptionnalité chez l’enfant et l’adolescent, mieux comprendre pour mieux intervenir ». La publication aux Éditions Midi-Trente est prévue pour le 14 Octobre 2021. Des conférences et des formations sur le sujet sont projetées au cours de la prochaine année.
Dre Duval est également membre de l’Association Québécoise des Neuropsychologues (AQNP) et du Regroupement des Neuropsychologues Pédiatriques (RNP) dont elle assure la coordination..

Marie-Josée Caron, Ph.D.

Neuropsychologue

Diplômée de l’UQAM en 2008, Dre Caron est détentrice d’un doctorat spécialisé en neuropsychologie, recherche/intervention. La qualité de son dossier académique lui a valu l’obtention de plusieurs bourses de recherche institutionnelle (CERNEC, PAFARC) et nationale (ICRS, FCAR-FRSQ, CRSNG). Elle a également obtenu une mention d’excellence pour sa thèse doctorale sur les supériorités cognitives en autisme et compte plusieurs publications dans de prestigieuses revues telles que « Brain » et « Neuropsychologia ». Dre Caron affiche également une riche expérience clinique auprès de la population pédiatrique. Elle a réalisé ses internats en neurologie (CHU Ste-Justine), en neurotraumatologie (Centre de réadaptation Marie-Enfant) et en psychiatrie (HRDP et CHUM Notre-Dame). Cette double expertise, à la fois psychiatrique et neurologique, la rend particulièrement à l’aise dans l’établissement de diagnostics différentiels. Son intérêt marqué pour les enfants et adolescents présentant des troubles d’apprentissage et problématiques associées lui a fait joindre les rangs du CIME en 2004.

En 2015, Mme Caron a fondé le centre Neuropsy Enfant et demeure affiliée au CIME. Tout au long de son cursus doctoral et professionnel, elle a porté un intérêt particulier pour les jeunes à haut potentiel intellectuel (douance, dérogation scolaire, accélération pédagogique, etc.) et a développé une expertise dans l’évaluation des jeunes présentant une double exceptionalité (i.e. tableau complexe où s’associent douance et trouble) ou « twice exceptional » en anglais. Dre Caron et ses collaboratrices, ont récemment publié chez Midi-Trente un ouvrage intitulé, « La douance et la double exceptionnalité chez l’enfant et l’adolescent, mieux comprendre pour mieux intervenir ». Des conférences et des formations sur le sujet sont projetées au cours de la prochaine année.

Dre Caron est membre de l’Ordre des Psychologues du Québec (OPQ), de l’Association Québécoise des Neuropsychologues (AQNP) et elle fait partie du Regroupement des Neuropsychologues Pédiatriques (RNP).

Pierre Leroux, M.A.

Psychologue

Psychologue en pratique privée depuis 1986, Pierre Leroux intervient tant auprès d’une clientèle d’enfants et d’adolescents qu’auprès des adultes. Ses 35 années de pratique comme clinicien lui ont permis d’acquérir une vaste expérience et il a développé une expertise particulière en ce qui a trait aux troubles anxieux et troubles de stress post-traumatique. Formé par de nombreux spécialistes au Canada, aux États-Unis et en Europe, il possède une expérience pointue dans ces domaines, permettant d’offrir des outils concrets, pratiques et efficaces. Monsieur Leroux intervient notamment par hypnose, thérapie de désensibilisation et retraitement par le mouvement des yeux (EMDR), thérapie d’intégration par le mouvement des yeux (IMO), thérapie cognitivo-comportementale (TCC) et thérapie d’impact. En plus d’être membre de l’Ordre des Psychologues du Québec (OPQ) monsieur Pierre Leroux est membre de l’Association Canadienne de EMDR et de la Société Québécoise d’Hypnose affiliée à la Société Internationale d’Hypnose. Il est également reconnu comme un conférencier et un formateur chevronné, vu sa vaste expérience en hypnose clinique.

Geneviève Moreau, Ph.D.

Neuropsychologue

Dre Moreau a une formation et une expérience professionnelle étoffée. Elle a d’abord pratiqué comme ergothérapeute auprès d’une clientèle psychiatrique et cérébro-lésée.  Elle a ensuite obtenu son Ph.D. en neuropsychologie et a poursuivi des études postdoctorales. Elle fut détentrice de plusieurs bourses (FRSQ, FCFDU et Fondation les Petits Trésors), a participé à l’élaboration d’ouvrages scientifiques et a présenté plusieurs conférences. Dre Moreau a notamment travaillé en imagerie fonctionnelle par résonnance magnétique, en réalité virtuelle et en neurofeedback au ADD Center de Toronto et à la Clinique TDA du CHRDP.  Ses travaux de recherche ont porté sur le traitement du TDAH. Dre Moreau s’est jointe à l’équipe du CIME en 2006 où elle pratique comme neuropsychologue pédiatrique.

Caroline Picard, Ph.D.

Neuropsychologue

Membre de l’Ordre des Psychologues du Québec (OPQ) depuis 2011 et de l’Association Québécoise des Neuropsychologues (AQNP), Dre Caroline Picard a obtenu son diplôme d’études doctorales en neuropsychologie de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) avec mention d’excellence. Boursière au niveau institutionnel (PAFARC) et national (CRSNG, NATEQ), ses recherches ont porté sur le TDAH, les méthodes alternatives de traitement et sur les fonctions exécutives et mnésiques lui valant de nombreuses publications et conférences. En plus d’une expérience clinique en milieu hospitalier (Centre hospitalier de Montréal pour enfants et Hôpital Rivière-des-Prairies) auprès d’enfants avec problématiques psychiatriques et neurologiques, Dre Picard a aussi occupé un poste à la Clinique TDAH (HRDP) permettant de parfaire son expertise au niveau des troubles d’attention et d’apprentissage. Elle fait partie de l’équipe du CIME depuis 2006 où elle s’est spécialisée auprès de la clientèle adolescente.

Emmanuelle Dagenais, Ph.D.

Directrice du service de Neuropsychologie et de Santé Mentale Jeunesse

Dre Emmanuelle Dagenais est neuropsychologue, titulaire d’un doctorat spécialisé en neuropsychologie recherche et intervention (Ph.D./Psy.D.) de l’Université du Québec (UQAM)avec mention d’excellence. Elle est membre de l’Ordre des Psychologues du Québec. Elle travaille au CIME depuis 2007 et est responsable du Service de Santé Mentale Jeunesse. Dre Dagenais compte plusieurs publications scientifiques (Brain and Cognition, Journal of Clinical and Experimental Neuropsychology, Canadian Journal of Neurological Sciences) et présentations dans des congrès nationaux et internationaux. Elle a également obtenu de nombreuses bourses de recherche tant institutionnelles (FARE) que nationales (CRSNG, FRQS).
Par le biais de ses internats en neurologie (Hôpital de Montréal pour Enfants) et en pédopsychiatrie (Hôpital du Sacré-Coeur), Dre Dagenais a acquis une double expertise auprès d’une clientèle pédiatrique. Ceci lui octroie les compétences nécessaires à l’évaluation cognitive de même qu’à l’établissement de diagnostics différentiels chez les jeunes présentant un problème de santé mentale.
Soucieuse de soutenir la recherche clinique et appliquée auprès des jeunes présentant des troubles neurodéveloppementaux et des difficultés d’apprentissage, Dre Dagenais s’implique à la Fondation TALAN (fondationtalan.org) dont elle est membre du conseil d’administration. Elle est également membre de l’Association Québécoise des Neuropsychologues (AQNP) et du Regroupement des Neuropsychologues Pédiatriques (RNP).

Depuis Septembre 2021, Dre Emmanuelle Dagenais assure la Direction du service de neuropsychologie ainsi que celui de la Santé Mentale du CIME.

Aimée Benoit-Lajoie, D.Psy.

Neuropsychologue

Titulaire d’un doctorat en neuropsychologie et membre de l’OPQ depuis 2009, Dre Benoît-Lajoie pratique au CIME depuis 2011. Elle est récipiendaire de plusieurs bourses de recherche (FQRSC, CRSH, CRSNG, UQAM) et s’est particulièrement intéressée à l’élaboration d’un programme de stimulation cognitive pour enfants présentant des retards développementaux. Ses internats en neuropsychologie de l’enfant au CHU Sainte-Justine, d’abord en pédopsychiatrie/clinique Tourette, puis en neurologie, lui ont permis d’acquérir une expertise particulière auprès d’enfants présentant des problèmes neurologiques (épilepsie, lésions cérébrales et maladies neurodégénératives) et des troubles neurodéveloppementaux.

Sarah Fillion-Bilodeau, Ph.D.

Psychologue

Dre Sarah Fillion-Bilodeau,Ph.D. psychologue est titulaire d’un doctorat profil intervention/recherche en psychologie obtenu avec mention d’excellence à l’Université de Montréal. Elle est membre de l’Ordre des psychologues du Québec (OPQ) depuis 2011 et possède une expérience clinique diversifiée auprès des clientèles jeunesse/famille. Dre Sarah Fillion-Bilodeau pratique au sein du CIME depuis 2012 et offre des services de psychothérapie pour les enfants, les adolescents et les familles, de même que des rencontres de guidance parentale. Elle possède une riche formation et une expérience clinique diversifiée auprès de la clientèle jeunesse notamment dans le contexte de difficultés liées au comportement, à l’anxiété, à l’humeur, aux relations sociales et à l’estime de soi chez les enfants et adolescents. Elle détient également une expertise en ce qui a trait aux difficultés liées à la consommation chez les adolescents. Dre Fillion-Bilodeau, psychologue, a également pratiqué  au Centre jeunesse de la Montérégie pendant trois ans  ( 2014 à 2017).  Elle y offrait  des services de psychothérapie à des enfants et adolescents présentant une constellation de problèmes psychiatriques, socioaffectifs et comportementaux.

 

 

Annie-Emmanuelle Moreau, B.Sc.Ed.

Orthopédagogue

Diplômée de l’Université de Montréal en 1997, madame Annie-Emmanuelle Moreau pratique comme orthopédagogue en milieu scolaire et, depuis 2011, en bureau privé au CIME.  Madame Moreau agit également comme chargée de cours au Département d’éducation et de formation spécialisée de l’UQAM et elle a aussi enseigné aux étudiants en orthopédagogie à l’Université de Montréal.  Madame Moreau s’intéresse par ailleurs à l’intégration d’élèves en difficulté d’apprentissage, étant membre de l’équipe « répit-conseil » de la CSDM où elle apporte soutien et formation aux intervenants scolaires.  Sa passion pour les troubles d’apprentissage en fait une formatrice chevronnée qui offre depuis 10 ans des ateliers de formation aux orthopédagogues scolaires.

Marie-Hélène Fleury-Roy, D.Ps.

Psychologue

Psychologue clinicienne et membre de l’Ordre des Psychologues du Québec depuis 2008, Marie-Hélène Fleury-Roy est titulaire d’un doctorat en psychologie clinique (Psy.D.) de l’Université du Québec à Montréal dont la thèse porte sur l’adaptation d’élèves aux prises avec une illusion d’incompétence lors de leur transition à l’école secondaire. Elle a obtenu diverses bourses pour l’excellence de son dossier académique dont la prestigieuse bourse d’études supérieures « Joseph-Armand-Bombardier » du Conseil de Recherche en Sciences Humaines du Canada. Sa formation universitaire et ses expériences cliniques en bureau privé lui ont permis d’acquérir une expérience solide et diversifiée auprès des enfants, des adolescents et de leur famille. Elle a effectué un internat sous la supervision de Dre Nadia (Nadia Gagnier) où elle a pu développer une expertise auprès des enfants ainsi qu’en guidance parentale. Puis ses intérêts l’ont amenée à effectuer son dernier internat à la Clinique de médecine de l’adolescence  (Hôpital Sainte-Justine) auprès d’adolescents souffrant notamment de troubles de la conduite alimentaire, de problèmes socio-affectifs, relationnels, comportementaux ou familiaux. Travaillant en bureau privé depuis 2008, Mme Fleury-Roy s’est jointe à l’équipe multidisciplinaire du CIME en 2011. Elle  offre  des services en psychothérapie pour les enfants, les adolescents et les familles ainsi que des suivis en  guidance parentale. Depuis 2007, elle s’est également jointe à l’équipe canadienne de formateurs des programmes FRIENDS  visant à prévenir et à gérer l’anxiété chez les jeunes de 4 à 12 ans. Mme Fleury-Roy est actuellement la seule formatrice de l’est du Canada à offrir les programmes « Grandir entre Amis » et « Des Amis pour la Vie » en français.

Simon Lapointe, Psy.D.

Directeur du service de Psychologie et de Psychoéducation

Dr Simon Lapointe est membre de l’Ordre des Psychologues du Québec et s’est joint à l’équipe du CIME en 2014. Il assure depuis septembre 2021 la direction du service de psychologie et de psychoéducation du CIME.

Dr Lapointe est titulaire d’un doctorat en psychologie clinique (Psy.D.) de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et ses recherches ont porté sur le développement de la parentalité, la psychologie périnatale ainsi que le développement de l’enfant dès sa naissance. Il collabore toujours avec le Laboratoire de recherche « Parentalités et Enfant en Développement » de la Professeure Raphaële Noël à l’UQAM.

Dr Lapointe cumule plus de dix ans d’expérience auprès d’enfants et d’adolescents présentant une grande variété de difficultés psychoaffectives, relationnelles, comportementales et psychiatriques notamment via son travail au Centre jeunesse de Montréal-Institut universitaire, au sein d’une équipe de Santé mentale jeunesse en CLSC et à la Maison buissonnière de Montréal où il a développé une expertise spécifique auprès des bébés et des enfants 0-5 ans.

D’orientation essentiellement psychodynamique, Dr Lapointe se consacre à l’évaluation psychologique (notamment par l’utilisation de tests projectifs) et à la psychothérapie des bébés, des enfants et adolescents jusqu’à leur passage à l’âge adulte. Il offre également des services d’accompagnement parental et de thérapie familiale et collabore au service de Santé Mentale Jeunesse du CIME. Dans le cadre d’un récent partenariat entre le CIME et l’Académie François-Labelle, Dr Lapointe  offre maintenant, sur place, des services directs  aux élèves de cette institution.

Fort de son expérience de collaboration avec les professionnels du CIME, Dr Lapointe a développé une expertise auprès des jeunes présentant des troubles neurodéveloppementaux et d’apprentissage et intégre les apports de la neuropsychologie pédiatrique à son travail clinique.

Dr Lapointe offre ses services en Français, Anglais et Espagnol.

Maude Bolduc, M.Ed.

Directrice du service d’Orthopédagogie et d’Orthophonie

Diplômée du Baccalauréat en enseignement en adaptation scolaire et sociale de l’Université du Québec à Montréal, Maude Bolduc a complété en 2016 sa maîtrise en orthopédagogie au sein de la même institution. Elle est membre de l’Association des orthopédagogues du Québec depuis 2011 et pratique au CIME depuis 2012. Elle compte déjà plusieurs expériences tant en milieu scolaire régulier que spécialisé, auprès d’une clientèle TSA , ce qui lui permet d’aborder la situation de l’enfant en tenant compte des particularités de son milieu. Sa passion pour la rééducation et la progression des élèves l’amène à être constamment à l’écoute de leurs besoins et en continuelle recherche des moyens qui seront les plus bénéfiques pour eux. Son dynamisme et son humour sont contagieux et contribuent au succès de la rééducation. Dans le cadre d’un partenariat entre le CIME et le Collège de l’Assomption, Mme Maude Bolduc  offre maintenant, sur place, des services directs  aux élèves de cette institution.

Mme Bolduc collabore au sein du service de Santé Mentale Jeunesse et assure depuis Septembre 2021, la direction du Service d’Orthopédagogie et d’Orthophonie du CIME.

Claudia Polevoy, Ph.D.

Neuropsychologue

Dre Claudia Polevoy Ph.D. est neuropsychologue, titulaire d’un doctorat spécialisé en neuropsychologie, profil recherche et intervention (Ph.D/Psy.D.) de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM) avec mention d’excellence. Elle est membre de l’Ordre des Psychologues du Québec (OPQ) et de l’Association des Neuropsychologues (AQNP).

Sa thèse doctorale traite des  effets de l’exposition prénatale à différents contaminants environnementaux sur le développement du jeune enfant. Ses travaux de recherche ont d’ailleurs été présentés lors de nombreux congrès locaux (Réseau de Recherche en Santé Environnementale), nationaux (Meeting of the Child Vision Research Society) et internationaux (International Congress of Toxicology). L’excellence de son dossier académique et ses aptitudes en recherche lui ont valu l’obtention de plusieurs bourses prestigieuses autant institutionnelles, provinciales que nationales (Fondation du CHU Sainte-Justine, FARE, FRSQ, IRSC).

Depuis le début de son parcours universitaire, Dre Polevoy s’implique sur le plan clinique et dans de nombreux travaux de recherche auprès de la population pédiatrique. Elle s’intéresse notamment à l’impact de différents tératogènes sur le développement prénatal (Université de Montréal), les effets des contaminants environnementaux sur les habiletés cognitives et sensorielles de l’enfant (Université de Montréal), le développement cognitif, social et langagier de jeunes enfants présentant un trouble de comportement (Université de Sherbrooke) ou en milieu défavorisé (Université du Québec en Outaouais). Dre Polevoy a également effectué un stage clinique en neuropsychologie à la Clinique d’hématologie-oncologie du CHU Sainte-Justine. Elle s’est  par ailleurs découvert un intérêt particulier pour les problématiques de santé mentale par le biais de son dernier  internat en milieu hospitalier.

Son intérêt marqué pour l’évaluation et l’intervention neuropsychologiques auprès des enfants et des adolescents présentant des troubles d’apprentissage l’a amenée à effectuer un stage au CIME en 2014. Dre Polevoy s’est depuis jointe à l’équipe de neuropsychologues et collabore au Service de Santé Mentale Jeunesse.

Magalie Rivest, M.A.

Orthopédagogie

Magalie Rivest a gradué du baccalauréat en adaptation scolaire et sociale de l’UQAM en 2007 et obtenu sa maîtrise en éducation à la même université en 2013. Outre sa pratique privée, elle détient un poste comme orthopédagogue à la commission scolaire des Patriotes et elle a intégré l’équipe du CIME en août 2016. Engagée et dévouée auprès de ses pairs, elle siège sur le conseil d’administration de L’Association des orthopédagogues du Québec. Magalie Rivest est une orthopédagogue qui offre des services pour aider les enfants et les adolescents qui éprouvent des difficultés scolaires ou qui ont un trouble d’apprentissage. Elle intervient directement auprès des élèves et elle accompagne les parents. Concrètement, elle propose et met en place des moyens adaptés pour que l’élève actualise son potentiel et organise mieux sa pensée. Enfin, elle collabore avec l’équipe-école afin que l’élève puisse transférer ses apprentissages en classe.

Manuelle Bériault, Psy.D.

Psychologue

Dre Manuelle Bériault est membre de l’Ordre des Psychologues du Québec (OPQ). Elle a complété son doctorat en psychologie clinique (Psy. D.) à l’Université de Sherbrooke avec une spécialisation en enfance et en adolescence.  Ce cheminement académique ainsi que ses internats en Centre Jeunesse et en CLSC  lui ont permis d’acquérir une expertise favorisant l’intégration de diverses approches thérapeutiques (développementale, psychodynamique et cognitivo-comportementale). Dre Bériault est donc en mesure d’adapter ses interventions selon les difficultés identifiées et les besoins  des jeunes et de leur famille. Elle a également cumulé de l’expérience auprès des communautés ethnoculturelles.

Dre Bériault s’est impliquée tout au long de ses études dans plusieurs projets au Centre de recherche et d’expertise « Jeunes en Difficulté’  (CIUSSS Centre-sud- de l’île de Montréal) . Elle s’est notamment intéressée aux enjeux liés à la santé mentale  des jeunes et des familles aux prises avec des situations de négligence, de maltraitance, de troubles de comportement ou de délinquance. Ses propres travaux de recherche, effectués dans le cadre de son doctorat, ont porté sur l’identité ethnique chez les jeunes contrevenants.

Dre Manuelle Bériault s’est  jointe à l’équipe du CIME en 2016. Elle offre des services d’évaluation psychologique et de psychothérapie pour les enfants, les adolescents et les familles. La guidance parentale fait également partie de ses interventions cliniques au centre. Dans le cadre d’un récent partenariat entre le CIME et le Collège de l’Assomption, Dre Bériault  offre maintenant, sur place, des services directs  aux élèves de cette institution.

 

Josiane Roberge, M. Ed.

Orthopédagogue

Josiane Roberge est détentrice d’un diplôme d’enseignement en adaptation scolaire et sociale de l’Université du Québec à Montréal. C’est au sein du même établissement qu’elle a, en 2016, obtenu sa maîtrise en orthopédagogie. Mme Roberge a d’abord amorcé sa carrière à titre d’orthopédagogue-conseil en milieu scolaire au sein d’une équipe multidisciplinaire. Elle enseigne actuellement comme chargée de cours au département d’éducation et de formation spécialisées de l’Université du Québec à Montréal. Mme Roberge s’est jointe à l’équipe du CIME en 2017. C’est une professionnelle rigoureuse qui a le souci de renouveler ses pratiques en restant à l’affût des plus récentes recherches en éducation.

Daphney Belfond, B.Ps.Éd.

Psychoéducatrice

Mme Daphney Belfond détient un diplôme en psychoéducation de l’Université de Montréal .Elle est membre de l’OPPQ (Ordre des psychoéducateurs et des psychoéducatrices du Québec) depuis 2003.

Forte d’une expérience de 12 ans comme  psychoéducatrice  à la Commission Scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB), Mme Belfond a acquis une solide expérience auprès de la clientèle du primaire et du secondaire, qui présente des difficultés d’adaptation psychosociale à l’école et/ou à la maison, des troubles de comportements, de l’anxiété, un TDAH ainsi que des troubles exécutifs.

 Mme Belfond privilégie l’action sur le terrain, pour accompagner le jeune et sa famille dans son quotidien et leur proposer des solutions propres aux besoins de chacun des milieux de vie de l’enfant ou de l’adolescent. Que ce soit à domicile, à l’école ou au service de garde, Mme Belfond se démarque par son approche clinique humaniste centrée sur l’écoute et par son  désir de créer un lien significatif avec le jeune et sa famille, dans le but de faire la différence dans leur vie. Elle s’est jointe à l’équipe du CIME en 2017.

Marc-Antoine Gagné, B.Ed.

Orthopédagogue

Marc-Antoine Gagné est détenteur d’un diplôme d’enseignement en adaptation scolaire et sociale de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Il complète actuellement sa maitrise en orthopédagogie au sein de la même institution. À travers son projet de recherche, il s’intéresse aux retombées de l’intervention orthopédagogique par la nature et l’aventure sur la dynamique motivationnelle des élèves à risque ou hdaa. Marc-Antoine est également chercheur étudiant au Laboratoire international de recherche en inclusion scolaire. Depuis 2018, il pratique au CIME étant membre de l’association des orthopédagogues du Québec.

Sa compréhension des difficultés entravant les apprentissages scolaires, son approche systémique et les différentes modalités d’intervention-évaluation qu’il utilise lui permettent d’accompagner l’élève dans la réponse à ses besoins spécifiques. Avec les parents et l’équipe-école de l’élève, il collabore à l’identification et à la mise en place des mesures d’aide qui favoriseront une progression optimale.

Myriam Vallée, M.Ps.Ed.

Psychoéducatrice

Mme Myriam Vallée est psychoéducatrice diplômée en 2008 du baccalauréat en psychoéducation de l’université de Montréal puis de la maîtrise à l’Université du Québec en Outaouais (2014). En 2011, Mme Vallée a également obtenu un diplôme d’études supérieures en supervision de l’intervention auprès de la clientèle présentant un trouble du spectre de l’autisme (TSA).
Depuis bientôt 15 ans, elle oeuvre en secteur public pour les CISSS de la région des Laurentides et de Lanaudière. Elle a notamment exercé comme conseillère clinique et psychoéducatrice auprès de différentes clientèles : troubles graves du comportement (TGC), troubles du spectre de l’autisme (TSA), troubles autres de santé mentale etc…..
Mme Vallée donne également de la formation sur le TSA au CÉGEP régional de Lanaudière (AEC).
En se joignant à l’équipe de Santé Mentale Jeunesse du CIME en 2019 Madame Vallée souhaite offrir aux familles de la région des services plus personnalisés et axés sur une approche multidisciplinaire.

Philippe Bernard, Master 2

Psychologue

Après quelques années en entreprise privée, Philippe Bernard se découvre un intérêt marqué pour la relation d’aide. C’est ainsi qu’il développe une expérience auprès de jeunes adultes en mal d’intégration sociale, d’enfants et de familles en souffrance et ce, dans des contextes à la fois pluridisciplinaires et multiculturels.

Porté, d’une part, par son intérêt pour tout ce qui touche à la compréhension des phénomènes psychiques, au développement de la personnalité et ses entraves puis d’autre part, par son désir d’accompagner et soutenir les enfants, les adolescents et les familles à la recherche de réponses à leur souffrance, il devient psychologue clinicien en 2012 et obtient un Master 2 en psychologie clinique et pathologique de l’Université française de Nice Sophia Antipolis. Il devient ensuite membre de l’Ordre des psychologues du Québec.

Au fil de ce parcours fait de riches rencontres et de passionnants lieux de pratique, Philippe Bernard a développé une intervention clinique basée sur la psychodynamique à laquelle s’amalgament d’autres approches (Systémique, PNL, Thérapie d’impact, intervention en situation de crise suicidaire ..).
Riche de ses expériences en milieu hospitalier notamment en pédo-psychiatrie et en cancéro-pédiatrie, M Bernard accueille les patients dans leur singularité tout en tenant compte des liens complexes tissés avec leur famille et leur environnement, notamment scolaire pour les plus jeunes. Il leur apporte les soins les plus adaptés et le réconfort dont ils ont besoin. Philippe Bernard s’est joint au Cime en 2018.

Karine Plourde, B.Ed.

Orthopédagogue

Détentrice d’un baccalauréat de l’enseignement en adaptation scolaire et sociale de l’UQAM en 2014, Karine Plourde est membre de L’Association des orthopédagogues du Québec depuis 2015. Mme Plourde a d’abord travaillé comme orthopédagogue en milieu scolaire. Depuis avril 2021 elle est heureuse de mettre ses compétences au service du Cime. Dans le cadre d’un partenariat entre le CIME et le Collège Esther-Blondin, Mme Plourde  offre maintenant, sur place, des services directs  aux élèves de cette institution.
Passionnée par son travail, Mme Plourde est une orthopédagogue dynamique et empathique qui a la réussite de l’élève à cœur. Le succès de ses interventions passe non seulement par un suivi personnalisé et rigoureux mais aussi par une  collaboration étroite avec l’équipe-école dans le but de faciliter le transfert des apprentissages en classe. Cette professionnelle se fait un devoir d’appuyer ses interventions sur les données probantes issues de la recherche sans toutefois oublier de stimuler chez l’élève le plaisir d’apprendre. Pour cette orthopédagogue, la priorité est de développer chez l’apprenant un sentiment de compétence à partir de ses forces et potentialités, le tout afin de favoriser la pleine actualisation de ses ressources et de son autonomie.